Assurer votre voiture

Conditions générales pour lire cette rubrique

Il est souvent assez difficile de pouvoir trouver le bon assureur et, pour cela, il est nécessaire de réunir toutes les informations permettant de choisir la couverture d'assurance la plus adaptée à votre cas.



On devra identifier ses besoins réels en cernant sa situation financière actuelle et future :

si le travail est l'unique source de ses revenus et que cette (unique) voiture a une utilité professionnelle, l'assurance devra couvrir tous les risques, offrir un véhicule de remplacement en cas de panne prolongée et le remboursement du prix d'achat en cas de sinistre (vol, destruction)

si le véhicule concerné est un véhicule ancien sans valeur notable que l'on garde pour se prémunir d'une panne de son véhicule principal, alors on devra choisir une assurance peu onéreuse (au tiers ou au kilométrage)

chaque année, on procèdera à l'examen de ses besoins réels en matière de couverture d'assurance pour chacune de ses voitures en tenant compte des nécessités de délai de résiliation éventuelle



On examinera les différents types de garantie d'assurance en fonction de ses besoins :

l'assurance "aux tiers" dite "tierce collision" est l'assurance minimale imposée en France à tout propriétaire conducteur de véhicule; elle ne couvre que les dommages causés au tiers identifié et ne permet pas au souscripteur d'être indemnisé pour ses propres dommages

l'assurance "tous risques" est l'assurance couvrant les dommages du tiers identifié et du souscripteur (dans la limite de la franchise éventuelle), qu'il soit responsable ou non de l'accident; attention, les risques tels l'incendie, le vol, le bris de glace, etc..., sont des garanties complémentaires souscrites à part

l'assurance "au kilométrage" qui peut être une assurance "aux tiers" ou "tous risques" et par laquelle le souscripteur s'engage à ne pas excéder chaque année un kilométrage contractuel avec son véhicule en échange d'une tarification plus attractive

l'assurance "collection" est généralement une assurance "aux tiers" strictement réservée aux véhicules de collection de plus de 30 ans d'âge

l'assurance "conducteur" permet au souscripteur de s'assurer contres ses dommages corporels survenant au volant du véhicule qu'il a assuré



On se rappellera que le coût de l'assurance est fonction de 3 facteurs : l'historique du conducteur, la marque et le modèle du véhicule mais aussi le mode d'utilisation du véhicule et le lieu (professionnel, collection, ville, campagne, etc...). Un jeune et bon conducteur aura un grand intérêt à bénéficier de la couverture d'assurance de ses parents (l'assureur en sera informé) dans la mesure où ce bon historique sera répertorié quand ce jeune conducteur fera l'achat de sa première voiture car un passé sans accident est bien le meilleur moyen de diminuer le prix d'une assurance. Par ailleurs, la marque et le modèle du véhicule ainsi que sa puissance sont des éléments importants. En effet, chaque marque et modèle subit une classification de risque suivant son degré de sécurité, sa réparabilité en cas d'accident, son prix de remplacement et son niveau de protection antivol. Si l'on hésite entre l'achat de tel ou tel modèle de voiture, ce classement (le demander à son assureur) pourra permettre de faire un choix plus avisé. Outre ces trois facteurs, divers éléments peuvent minorer la facture d'assurance. Pour une garantie "tous risques" à moindre coût, on pourra décider que l'assurance ne remboursera un sinistre au souscripteur que pour la quote-part excédant 1.000 euros. De même, si l'on a une carte de crédit ou une assurance habitation, on vérifiera que les frais de dépannage ne sont pas déjà couverts. Enfin, en cas de paiement mensualisé de l'assurance, on négociera un prélèvement sans frais ni supplément.



Avant toute consultation, on vérifiera si l'on fait partie d'une de ces catégories de privilégiés tels, par exemple, les fonctionnaires et leur mutuelle, les femmes conductrices toujours sages, les amateurs éclairés de voitures de prestige. Au pire, si l'on est un conducteur très moyen, on pourra toujours s'adresser à SOS Malus.



Une fois prêt, on fera plusieurs consultations pour obtenir la meilleure offre après avoir vérifié dans un guide d'assurance l'échelle de classification de la plupart des principaux contrats d'assureurs en France. On ne manquera pas de consulter tout d'abord son fidèle assureur et son concessionnaire automobile qui fournissent généralement des prestations sérieuses et de qualité car ils veulent s'attacher votre clientèle. On n'oubliera pas de questionner son banquier qui offre de bonnes garanties à un prix étudié. Puis, on consultera les principaux comparateurs internet d'assurances tels Empruntis mais aussi Kelassur ainsi que Netassurances. On aura aussi intérêt à comparer les offres des assureurs internet dont les principaux acteurs sont Direct Assurance (filiale d'Axa), Eurofil (filiale d'Aviva) et Nexx (filiale de la MAAF).